Couettes

Comment bien choisir sa couette ?

Comme bon nombre d'entre-nous,
vous voilà confronté à l'épreuve du feu !

Celle du choix de votre future couette.

Vous êtes seul face au néant. ou presque …
Nous vous donnons toutes les bonnes astuces à savoir pour trouver l'élue de vos nuits.

Un peu d'histoire

Sachez d'abord que la couette est originaire de Scandinavie. Disons plutôt d'Europe du Nord. Chez le Viking on apprécie son confort mais on garde ses distances. A chaque dormeur sa couette.C'est cette individualité nocturne qui a motivé les créateurs de la couette à la Française à vouloir se démarquer de nos voisins. Josette & Claude Léopold sont en effet les inventeurs de la couette unique grand format, dite, couette à la française. La créativité de ce couple fusionnel impose dès les années 70 ce nouveau mode de couchage en France. Plus moderne, plus pratique, moins stricte, et plus " stylée", elle prend progressivement sa place dans les chambres des français. Les couvertures et les draps s'effacent peu à peu au profit de lits garnis des couettes les plus moelleuses et les plus tendances.S'inspirant de la couette scandinave, Josette et Claude vont au-delà en "améliorant" le concept. Ainsi Josette décide qu'un tombant uniforme sur les côtés rendra son confort plus pratique pour un couchage à deux. Suivant le volume occupé par chacun des dormeurs, ce tombant de sécurité permet de gagner en marge de recouvrement sans risque de découvrir son conjoint ou sa conjointe. Plus pratique oui, mais aussi esthétique car un bon retombant sur le matelas permet de gagner en aspect visuel avec un effet plus soigné et plus cocooning.Compte tenu de l'étendue de l'offre du marché français, c'est vrai qu'il n'est pas toujours facile de savoir laquelle choisir. Grammage ? Composition ? Naturel ? Synthétique ? Pour mieux vous aider dans vos critères de choix, voilà quelques points d'éclaircissements qui vous permettront de mieux vous retrouver dans cet amas moelleux…

Pour bien choisir sa couette, il y a trois critères de choix à retenir :

  • l'indice de chaleur (déterminé par le grammage),
  • la spécificité technique de composition (si vous préférez le garnissage naturel, synthétique, si vous êtes allergique, si vous êtes sujet aux sueurs nocturnes …etc)
  • et enfin l'indice de taille (déterminé par la dimension de votre lit et le nombre de personnes à y dormir).

Trop chaud, trop froid : Comment être bien ?

L'indice de chaleur est donc déterminé par le grammage de la couette. C'est lui qui va vous permettre d'identifier à quels niveaux de chaleur/confort vous vous sentez le mieux pour dormir.

Un repère simple pour savoir quel type de grammage choisir en fonction de la saison et/ou de la température ambiante.
  • Pour une température de chambre supérieure à 22°C : optez pour une couette LÉGÈRE avec un garnissage compris entre 200 et 250 g/m²
  • Pour une température de chambre située entre 20°C et 22°C : optez pour une couette TEMPÉRÉE avec un garnissage compris entre 300 et 350 g/
  • Pour une température de chambre située entre 18°C et 20°C : optez pour une couette CHAUDE avec un garnissage compris entre 400 et 450 g/
  • Pour une température de chambre inférieure à 20°C : optez pour une couette TRÈS CHAUDE avec un garnissage de 500 g/m²
Il existe aussi une couette connue sous le nom de "toutes saisons" ou 4 saisons" qui regroupe a elle seule les avantages des précédentes. En effet, celle ci se compose de 2 couettes à lier au fur et a mesure des saisons • une couette légère • une couette tempérée qui, une fois réunies, permettent d'obtenir une couette chaude ou très chaude.

Conseil Blanrêve !

Ne surchauffez pas - la température de votre chambre doit être inférieure à 20°C. Pour dormir correctement la température idéale se situe entre 16 et 17°c. Cette température est la meilleure pour le sommeil mais aussi pour les économies d’énergie.

Un critère déterminant : La composition.

Une couette peut-être composée d'une enveloppe garnie d'une fibre de garnissage, ou garnie de plumes et duvet naturels.
L'enveloppe (le tissu) joue un rôle non négligeable dans le confort de votre couette. En effet en fonction de sa matière, de sa respirabilité, de ses spécificités techniques, elle va influer sur les réactions de votre corps pendant le sommeil. Il existe une multitude de tissus dits "intelligents" qui améliorent le confort, bénéficiant de traitements qui activent l'évacuation de l'humidité corporelle et qui procurent une sensation de fraîcheur, de traitements anti-acariens, anti-taches ou anti-odeurs. Les tissus microfibre 100% polyester procurent un toucher particulièrement doux. Une couette avec l'enveloppe pur coton sera respirante, résistante et aura même des vertus thermorégulatrices.

Une fois garnie, cette enveloppe sera assemblée au garnissage avec un piquage spécifique, afin de bien solidariser l'ensemble.

Si vous optez pour une couette synthétique, sachez quelle sera plus facile à entretenir. Son pouvoir isolant ou thermique s'apprécie selon le poids au m² (g/m²). Si la fibre est identifiée comme creuse vous serez assuré d'un meilleur gonflant, moelleux et légèreté. C'est d'ailleurs l'air qui joue un rôle essentiel dans le confort de votre couette et sur ses capacités à vous procurer une bonne isolation. Sa durée de vie sera toute fois moins longue que celle d'une couette naturelle.

Comme son nom l'indique, le garnissage naturel provient de plumes et duvets issus de canards et d'oies. Utilisé depuis la nuit des temps, les propriétés du garnissage naturel ne sont plus à démontrer - autothermorégulateur, léger, chaud, moelleux, il est LE garnissage idéal … Longtemps accusé à tort de provoquer des allergies, il a été prouvé scientifiquement que ce ne sont pas les plumes et les duvets qui sont allergisants, mais les acariens qu'ils pouvaient contenir. Scrupuleusement lavés, époussiérés et stérilisés, ils répondent aux normes d'hygiène et de sécurité très strictes.

A chaque taille de matelas, sa couette : Quelles dimensions choisir ?

Pour un lit une personne d'une largeur standard de 90 cm, la couette la mieux adaptée sera celle aux dimensions suivantes : 140x200cm - 140 cm pour la largeur (avec le tombant de chaque côté du matelas) et 190 cm pour la longueur.

Selon le volume du corps et selon les mouvements nocturnes, il sera peut-être préférable d'opter pour une couette 200x200 cm. Si cette couette est destinée à un enfant, elle pourra être bordée. Plus large, elle lui procurera plus de confort et d'aisance durant la nuit.

Pour un matelas standard 2 personnes en 140x190 cm, nous vous conseillons de choisir une couette 240 x 220 cm. Contrairement aux idées reçues, la dimensions la plus large correspond à la largeur du matelas et non pas à la longueur. Encore une fois, cette taille est préconisée de manière standard. Les critères seront déterminés comme pour la couette 1 personne - corpulence, mouvement.

Pour un lit Queen size de 160 cm de large, optez pour une couette 260 x 240 cm (les 260 cm étant positionnés dans la largeur du matelas). Il va de soit, qu'à chaque dimensions de couettes vous devrez assortir le linge de lit.

Heureusement, les indications de tailles des housses de couettes sont identiques aux dimensions des couettes. Surtout pensez bien à utiliser votre couette avec une housse afin de la protéger des taches, l'entretien d'une house sera plus simple.
N'oubliez-pas que pour dormir bien, une bonne hygiène de lit est indispensable.